Aller au contenu principal

Je prends soin de mes cheveux avec les shampoings naturels

décembre 11, 2017

Après les soins et le nettoyage de la peau au naturel, je me suis intéressée à celui de mes cheveux, avec toujours le même objectif : prendre soin de moi et de ma planète, sans me prendre (trop) la tête. J’ai donc testé différents moyens pour me laver les cheveux. Voici ceux que j’ai adoptés depuis plus d’un an déjà.

shampoing naturel sec solide rhassoul

Shampoing au naturel : le rhassoul (ou ghassoul), en sec ou mouillé

Mon objectif premier était aussi de me laver moins souvent les cheveux, pour les protéger et prendre moins de temps dans la salle de bains le matin.

Je m’étais donc intéressée aux shampoings secs et j’avais lu sur la toile, qu’on pouvait utiliser la maïzena pour faire un shampoing sec. Il suffit pour cela de tamponner la maïzena sur cheveux secs avec un pinceau à blush. La cuisine dans la salle de bain, j’adooore! (mon conjoint beaucoup moins). Ouais, c’était pas mal, effectivement les cheveux semblaient propres, mais y’avait comme qui dirait un blème : j’avais la tête comme un peu farinée. Oui, blanc sur brun, ça laisse de traces.

J’ai donc testé le rhassoul (ou ghassoul) – poudre qui lave en arabe – une argile brune qui vient du Moyen Atlas au Maroc et qui est utilisée depuis longtemps par les femmes orientales. Je l’ai utilisé comme la maïzena en shampoing sec avec un bon résultat qui permet de repousser le prochain shampoing mouillé d’un jour ou deux.

shampoing sec no pooh rhassoul ghassoul

Je l’ai aussi testé et adopté en shampoing mouillé, pour celà il suffit de faire une pâte en le mélangeant à de l’eau tiède. Mélangé à l’eau, la pâte qui contient tous les petits grains, absorbe les impuretés et les graisses qui s’éliminent au rinçage.

Le rhassoul est intéressant en soin pour les cheveux car il est extrêmement doux, il ne contient aucun tensioactif et nettoie tout en respectant la gaine protectrice naturelle du cheveu et sans irriter les glandes sébacées. Au top, je vous dis!

Ce qui est important aussi pour éviter d’avoir les cheveux emmêlés, c’est de passer l’argile sans frotter comme une folle, de toutes façons ça sert à rien, car ça ne mousse pas. En fait on pose la pâte sur les cheveux comme si on lissait depuis le haut du crâne jusqu’aux pointes. avec juste un petit frottement au niveau des racines car le mélange va absorber le gras. Faire poser le mélanger quelques minutes avant de rincer. J’aime beaucoup la souplesse des cheveux après avoir lavé mes cheveux au rhassoul.

Shampoing naturel : le shampoing solide

Après, emmener et utiliser son argile partout c’est pas toujours simple, et cela laisse des traces sur les murs, pas faciles à nettoyer à la piscine par exemple. D’autre part, je me suis dit que ça pouvait être pas mal d’alterner les moyens de lavage. J’ai donc découvert les shampoings solides. J’ai opté pour ceux de la marque Douce Nature en forme de fleur aux extraits de protéines de blé pour hydrater et renforcer la fibre capillaire  à l’argile jaune, qui possède des propriétés stimulantes. (c’est ce que dit la marque). La marque Lamazuna fait aussi des shampoings solides qu’on trouve facilement mais bien plus chers, environ 11 euros vs 5,50.
shampoing naturel solide douce Nature
Ils sont formulés : »- sans colorant – sans conservateur – sans ingrédient issu de la pétrochimie ou d’origine animale – sans test sur les animaux – avec des emballages biodégradables.  »

Le shampoing mousse légèrement et je m’en sers comme l’argile, à savoir que je ne frotte pas les cheveux pour ne pas les emmêler. Et ça vous pouvez l’emmener aussi en voyage, sans les contraintes des 100 ml.

Shampoing solide : je le fais moi-même

Et là, j’ai découvert grâce à une amie la recette de Naturellement Lyla, que vous pouvez retrouver ici :

recette du parfum solide parfait.

La recette de base :

Ingrédients :

  • 60 g Tensioactif SCI
  • 10 g poudre de Shikakai
  • 20 g d’huile végétale
  • 15 à 20 gouttes d’huile essentielle (à choisir selon la nature de vos cheveux)
  • 10 g d’eau (minérale de préférence)

Déroulé : 

1. Mélanger le tensioactif avec l’huile végétale et  10g d’eau  Chauffer le mélange au bain marie, ajouter la poudre de Shikakai et mélanger jusqu’à obtention d’une pâte. Enlever du bain marie.
2. Ajouter l’huile essentielle choisie.
3. Remplir de petits moules avec la pâte, bien tasser et laisser durcir 24 heures.

 

Perso, j’avais opté pour la menthe poivrée pour fortifier mes cheveux.

Voilà, mes nouveaux produits de lavage pour les cheveux et n’oubliez pas de prendre quelques minutes pour brosser vos cheveux avec une brosse en poils naturels, pour nettoyer en partie les cheveux et stimuler la pousse.

Et si vous avez des trucs ou recettes à partager, n’hésitez pas 🙂

Ah oui, j’oubliais, en cette période de Noël, de petits shampoings faits maison avec des formes sympas, ca peut faire une belle idée cadeau ;-).

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :